Conseils de plantation et d'entretien des rosiers

La plantation des rosiers : bien effectuée, elle facilite la reprise des rosiers, leur développement et leur floraison.

photo2011 388.jpg

Choisissez un lieu bien exposé et ensoleillé (6 à 7 heures de soleil par jour au printemps et en été).
 
  1. Travailler le sol le plus profondément possible puis amender le sol avec de la tourbe blonde (30 à 50 l/m²) et un amendement organique (Lombricompost 250g/m² à 500g/m², Or brun 1 kg/m², Végétumus …). Mélanger le tout avec la terre travaillée. 
  2. Creuser un trou. Pour les terres sablonneuses, mettre au fond du trou de la tourbe blonde pure (le fumier est à éviter au niveau des racines car il y a un risque de brûlure).
  3. Ne pas toucher aux racines des rosiers, cela peut entraîner des problèmes de reprise.
  4. Placer la motte au milieu et recouvrir avec votre mélange de terre, de terreau, et d'amendement organique, sans enterrer la greffe, en tassant le tout pour chasser l’air.
  5. Arroser abondamment. Vous pouvez pailler la terre avec du fumier.

Voeux de Bonheur 2.JPG    BETTY BOOP.JPG

L’entretien des rosiers :
1 - En saison, lorsque les fleurs sont fanées, coupez les tiges à mi-longueur (notamment pour les buissons grosses fleurs), cela favorise la remontée à fleurs. Arrosez régulièrement et apportez de l’engrais riche en potasse environ 1 fois par mois (ex : engrais pour plantes fleuries).
 
2 - Tous les ans, il faut tailler les rosiers au mois de février ou mars, c’est la garantie d’avoir une belle floraison.

Taille des rosiers buissons : l’objectif est de tailler court tout en conservant les branches principales. Vous couperez environ au 3 ou 4ème oeil extérieur (20 à 30 cm). Coupez également les brindilles et les branches mortes.

Taille des rosiers anciens : ils se taillent peu, laissez 60 à 80cm de tiges.

Taille des rosiers tiges : Ne craignez pas de tailler court, le rosier n’en sera que plus vigoureux.

Taille des rosiers grimpants : éliminez le bois mort et supprimez les branches les plus vieilles car ce sont les jeunes pousses qui améliorent la floraison. On garde les 5 ou 6 branches les plus vigoureuses. Taillez les branches latérales à 20 ou 30cm de leur base.
 
3 – Traitements : Après la taille d’hiver faire un traitement à base de cuivre ex : bouillie bordelaise (120grs/10 litres d’eau) pour favoriser la cicatrisation des branches.
Contre les maladies : utiliser un « Traitement Total pour Rosiers » en préventif dès le mois d’avril (suivre les dosages et la fréquence indiqués sur le produit).
Vous pouvez également utiliser des purins de plantes (ce sont des produits bio), ils sont très efficaces et on les trouvent prêt à l'emploi dans le commerce.